Les membres du Réseau québécois en études féministes expriment leur solidarité envers les collègues de l’Université de Toronto ciblées par la haine antiféministe

Lire le communiqué du RÉQEF.