Table ronde – Féminicide, mémoire et reconnaissance, 5 décembre 2014

Le Réseau québécois en études féministes (RéQEF) a présenté une table ronde sur le thème « Féminicide, mémoire et reconnaissance » le vendredi 5 décembre 2014 à l’UQAM (salle DS-1950), en collaboration avec l’Institut de recherche et d’études féministes (IREF). Voici les auteures réunies à cette table ronde, sous la présidence de Leila Celis, professeure en sociologie à l’UQAM et qui ont partagées leurs analyses en lien avec les trois axes du thème :

  • Mélissa Blais, membre du RéQEF et auteure de J’Hais les féministes ! Le 6 décembre 1989 et ses suites, maintenant aussi disponible en version anglaise sous le titre “I Hate Feminists!” December 6, 1989 and its Aftermath.
  • Sandrine Ricci, membre du RéQEF et auteure de Avant de tuer les femmes, vous devez les violer! Rwanda : rapports de sexe et génocide des Tutsi
  • Emmanuelle Walter et Widia Larivière, respectivement auteure et préfacière de Sœurs volées. Enquête sur un féminicide au Canada. 

Cette activité soulignait le 25e anniversaire de l’attentat de l’École polytechnique de Montréal et la campagne annuelle des 12 jours d’action contre la violence envers les femmes.