Pôle violence

Réalisations :

2020-2021
Capsules infographiques du Pôle violence
Ayant pour objectif de promouvoir la recherche féministe sur la violence, le Pôle violence du RéQEF a lancé ses capsules infographiques qui synthétisent quelques-uns des éléments-clés d’une approche féministe de la violence, en présentant plus particulièrement le concept de continuum et en déconstruisant l’argument de la symétrie des violences. Conception : Mélusine Dumerchat (sociologie, UQAM)
Graphisme : Jade Langevin

Séminaires
Deux séminaires ont été organisés durant l’année 2020-2021.
Le premier a eu lieu en octobre 2020 sur la thématique Genre, violence et confinement : Échange autour des effets sexués du contexte de pandémie sur les pratiques de recherche et d’intervention en matière de violence contre les femmes.

Un second a été organisé en mars 2021. Ce deuxième séminaire visait l’intégration d’une nouvelle membre du pôle, Stéphanie Pache, qui a présenté ses recherches sur la psychologisation de la violence faites aux femmes. Un troisième séminaire devait avoir lieu en mai 2021, mais nous avons décidé de le reporter à l’automne vu l’épuisement constaté chez les membres du pôle dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et les enjeux liés à cette thématique. Ce séminaire devait porter sur l’intersectionnalité dans les milieux de la recherche en violence.

Description :
Afin d’intensifier le développement d’initiatives importantes de recherche et de mobilisation des connaissances et, plus spécifiquement, dans l’objectif de fédérer tous les projets des membres du RéQEF dont les recherches ou les pratiques d’intervention se situent dans cette thématique, l’équipe de direction du RéQEF a mis sur pied un pôle Violence.
Une vingtaine de chercheur·e·s et autant d’étudiant·e·s du Réseau, ainsi que des membres issus des milieux de pratique, animent ce Pôle. Il se veut un espace d’émulation et de concertation, pour créer des occasions de travailler sur le thème de la violence dans une perspective féministe. Au terme de l’actuelle période de concertation et de consolidation, la programmation du pôle Violence inclura différentes activités de mobilisation et de valorisation des travaux de recherche,  incluant  ceux  des  étudiant·e·s  ou  issus  de  l’expertise  des  collectivités, par exemple : 1) un séminaire suivi d’une rencontre de développement stratégique des membres du pôle (hiver 2018); 2) des activités scientifiques au CIRFF (août 2018).

Membres responsables : Catherine Flynn (UQAC), coresponsable chercheure régulière ; Marie-Laurence Raby, coordonnatrice.

Autres membres : Isabelle Auclair (ULaval), Manon Bergeron (UQAM), Mélissa Blais (UQO), Rachel Chagnon (UQAM), Denyse Côté (UQO), Isabelle Côté (uLaurentienne), Marie-Marthe Cousineau (UdeM), Francine Descarries (UQAM), Dominique Damant (UdeM), Stéphanie Demers (UQO), Marie-Neige Laperrière (UQO), Sylvie Lévesque (UQAM), Isabelle Marchand (UQO), Stéphanie Pache (UQAM), Geneviève Pagé (UQAM), Sandrine Ricci (UQAM), Carole Boulebsol (UdeM), Mélusine Dumerchat (UQAM), Isabelle Lavoie (UQAM), Emma Nys, Esther Paquette (UQAM), Catherine Rousseau (uOttawa), Audrey Simard (CÉAF), Lise Gervais, Chantal Esmé, Lyne Kurtzman (SAV), Louise Lafortune (UQTR), Ève-Marie Lampron (UQAM), Mélanie Lemay, Josiane Maheu (Relais-femmes), Manon Monastesse (FMHF), Louise Riendeau (RMFVVC), Jenny-Laure Sully.