Blogue

Répertoire d’outils méthodologiques en recherche-action, recherche partenariale, collaborative et participative

Ce répertoire, logé sur la plateforme BiblioFEM* (développée par l’Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM), offre une liste – majoritairement francophone et en libre accès – de documents de référence et procédés de recherches visant la transformation sociale ainsi qu’une plus grande reconnaissance des différents
savoirs mobilisés. Il est destiné à la communauté de recherche (étudiant·es et chercheur·es universitaires, représentant·es et chercheur·es des milieux de pratique) désireuse d’adopter ou de parfaire des pratiques de coconstruction au sein de projets partenariaux. S’y retrouvent près d’une centaine de productions sous forme de guides, d’articles, de boîtes à outils et de synthèses des incontournables en matière de mise en pratique de l’approche partenariale en recherche, dont certains conçus par et pour les groupes communautaires et féministes s’investissant dans de telles démarches. Cette proposition non exhaustive est établie au regard de la pertinence méthodologique des productions et de leur caractère intrinsèquement pédagogique (« Comment faire ? »).

Voici d’ailleurs un aperçu de quelques-uns des incontournables (*classés en ordre décroissant d’année de parution) :

Manon, Mathilde et Grégoire Autin (2023). Boussole de la justice épistémique. Guide d’utilisation, Montréal : Parole d’excluEs. https://iupe.parole-dexclues.ca/wp-content/uploads/2023/10/GUIDE-DUTILISATION_2023-10-25_PROD_PRINT.pdf

« La boussole de la justice épistémique vise à outiller tout groupe souhaitant réfléchir à la place des différents savoirs dans son action et ses pratiques. Elle propose d’explorer des pistes pour augmenter la diversité des savoirs et des acteurs·trices au sein de nos collectifs ». Les pistes et outils diagnostiques proposés sont particulièrement utiles en contexte de recherche partenariale à visées de transformations sociales, pour les équipes autant préoccupées par les résultats que par le processus émancipateur qui les sous-tend, le tout à l’aulne de la justice épistémique.

Poulin, Marie-Hélène, Désormeaux-Moreau, Marjorie et Marie Grandisson (2023). Guide de pratiques inclusives en recherche participative. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme, 2023. http://institutditsa.ca/file/gd_rechercheparticipativeinclusive.pdf.

« Ce guide propose une introduction aux conditions nécessaires à la réalisation de projets de recherche participative. Les personnes tentées par ce type de recherche pourront ainsi s’approprier les conditions essentielles pour s’assurer d’un processus efficace et surtout respectueux pour toutes et tous » (p. 1). Les potentialités de ce guide s’étendent bien au-delà de projets ciblant les populations touchées par les déficiences intellectuelles ou le trouble du spectre de l’autisme, et peuvent être utiles dans plusieurs formes de recherches participatives, notamment lorsqu’elles incluent des expert·es de vécu.

Relais-femmes, Lacharité, Berthe, Lampron, Eve-Marie, Raby, Julie, Maheu, Josiane et Nancy Guberman (2022). Pour un partenariat de recherche féministe réussi : éléments à prendre en compte. Montréal : Relais-femmes. https://relais-femmes.qc.ca/un-partenariat-de-recherche-feministe-reussi/.

Ce guide permet d’aborder les phases de démarrage d’un partenariat, d’appréhender l’ensemble des étapes de la recherche ainsi que la répartition des rôles et des engagements des partenaires. Son intérêt pédagogique se trouve notamment dans le formulaire qui l’accompagne et qui soutient l’établissement d’une entente écrite entre les membres d’une équipe.

Basile, Suzy, Gros-Louis McHugh, Nancy et Gentelet, Karine (2021). Boîte à outils des principes de la recherche en contexte autochtone. [s.l.] : Réseau DIALOG, UQO, UQAT, Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador. 3e édition. https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/4339592

Cet ouvrage collectif assoit les droits et principes centraux prisés par les communautés autochtones acceptant de collaborer à un projet de recherche. Il passe en revue une grande série de questions et thématiques au cœur des processus de recherche, tels que l’évaluation de la recherche, la gestion des informations et des connaissances, le code d’éthique, le savoir-être, etc. Il s’agit d’une référence incontestable en matière de pratiques responsables et de considérations éthiques pour des recherches en contexte autochtone, ainsi que pour limiter la reproduction des rapports coloniaux.

Godrie, Baptiste, Boucher, Maxime, Bissonnette, Sylvia, Chaput, Pierre, Dupéré, Sophie, Gélineau, Lucie, Piron, Florence et Aude Bandini (2020). « Injustices épistémiques et recherche participative : un agenda de recherche à la croisée de l’université et des communautés / Un guide d’autoévaluation sur les injustices épistémiques et les recherches participatives », Gateways : International Journal of Community Research and Engagement 13, no 1 (mai 2020).

Le guide d’autoévaluation est particulièrement adapté aux partenariats préoccupés par l’atteinte d’une plus grande justice épistémique en contexte de recherche participative et ce, tant aux niveaux du processus, des contenus que des retombées des recherches sur les populations concernées.

Jacob, Elisabeth et Emmanuelle Aurousseau (2019). « 10 paramètres à savoir avant d’entreprendre une recherche collaborative lors d’une thèse de doctorat », Revue Canadienne des jeunes chercheur(e)s en éducation 10, no 1, p. 122-130.

Cet article examine de manière pragmatique dix paramètres à prendre en considération lorsque se présente le choix d’entreprendre une recherche collaborative lors d’une thèse de doctorat. On s’y attarde pour la perspective étudiante d’une telle planification, notamment au regard des coûts et du nombre de rencontres, mais aussi pour les réflexions autour des étapes suivantes : la co-situation, la coopération et la coproduction.

Gervais, Myriam, Weber, Sandra et Caroline Caron (2018). Guide pour faire de la recherche féministe participative. Montréal : Réseau québécois en études féministes, Institut Genre, Sexualité et Féminisme de McGill. https://www.mcgill.ca/igsf/files/igsf/gervais_et_al_guide_recherche_feministe_participative_2018.pdf

Ce guide expose les différents principes directeurs et éléments clés de la recherche féministe participative. Il présente les différents enjeux et des pistes de solution pour maitriser cette approche qui situe au cœur du processus une réflexion sur les manières de faire de la recherche, sur l’utilité de celle-ci et sur le travail de collaboration nécessaire avec les participant·es. Cette référence est incontournable pour concevoir un projet de recherche participative et féministe.

Collectif VAATAVEC (2014). L’AVEC, pour faire ensemble. Un guide de pratiques, de réflexions et d’outils. [s.l.] : Collectif VAATAVEC. https://www.pauvrete.qc.ca/document/lavec-pour-faire-ensemble/

Le guide L’AVEC, pour faire ensemble est le fruit d’une expérience d’inclusion dans un projet de recherche. Ce guide propose des pistes de réflexions, des pratiques et des outils afin de favoriser la participation des expert·es de vécu à toutes les étapes d’un projet de recherche ou d’intervention. Il s’agit donc d’un outil de choix pour construire un projet avec des expert·es de vécu.

Johnson, Marc L. (2014) La recherche collaborative. Apprentissages et guide. Ottawa : Université d’Ottawa. https://socialsciences.uottawa.ca/cura/sites/socialsciences.uottawa.ca.cura/files/guide_rech_collab_final.pdf.

Des chercheur·es universitaires et des intervenant·es collaborant au sein de l’Alliance de recherche Les savoirs de la gouvernance communautaire offrent un guide tiré de leur expérience. Ce dernier est particulièrement intéressant pour le questionnaire qu’il offre en conclusion, permettant de répondre à la question suivante : la recherche collaborative est-elle pour vous ?

ATD Quart-Monde. (2008). Charte du croisement des savoirs et des pratiques avec des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. [s.l.] : ATD Quart-Monde. https://www.atd-quartmonde.org/wpcontent/uploads/2015/07/Charte_du_Croisement_des_Savoirs_et_des_Pratiques.pdf

Ce document rassemble les facteurs à considérer dans le cadre d’activités de développement des savoirs avec des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Il aborde l’établissement de pratiques plus horizontales favorisant l’autonomie des savoirs et la réciprocité. Sa forme succincte en quatre pages introduit aux enjeux fondamentaux prévalant à des relations sécuritaires et de confiance. Ce document nous met en appétit pour aller plus loin !

Cá, Félicia et Saaz Taher. (2024). Femmes et personnes non binaires noires et racisées impliquées en recherche partenariale au Québec : entre obstacles structurels et stratégies de résistance. Montréal : Projet PARR, Relais-femmes.
https://relais-femmes.qc.ca/wp-content/uploads/2024/03/RapportPARR_2024-FR-1.pdf

Petite exception à cette liste d’ouvrages méthodologiques, ce rapport de recherche tout récent rend compte de la perspective des femmes et personnes non binaires noires et racisées en recherche partenariale. La singularité de cette publication se trouve dans la rigoureuse démarche de recherche au regard d’un sujet encore très peu documenté. Nous soulignons les stratégies mises en place dans ce contexte, notamment en p.29 sur la mise en place d’un comité consultatif et en p. 32 sur le choix d’un comité éthique indépendant. Une recherche à parcourir et faire connaitre si les pratiques anti-oppressives en recherche vous interpelle.

Comment accéder au répertoire ? Rien de plus simple !

  1. Se rendre à l’adresse : https ://bibliographies.uqam.ca/bibliofem/
  2.  Dans la recherche par mots-clés, taper « ORPCC » (i.e. Outils Recherche Partenariale et Coconstruction des Connaissances).
  3. Cliquez sur la notice qui vous intéresse, afin d’avoir accès à l’ensemble des informations, incluant leur localisation.

*Les documents peuvent aussi être localisés dans BiblioFEM* (à gauche) dans la section « Outils », sous-section « Pour des recherches en milieux de pratique »

Ce répertoire a été réalisé dans le cadre du Chantier du RéQEF sur la recherche partenariale et la coconstruction des connaissances. La sélection a été effectuée par une équipe composée d’étudiantes et d’intermédiatrices en recherche partenariale féministe : Claire Alvarez (UQAM), Eve-Marie Lampron (Service aux collectivités-SAC, UQAM), Julie Raby (Relais-femmes) et Jade Saint-Georges (Université Laval) avec le concours de Bronja Hildgen de l’IREF et d’Allison Harvey du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine.

Pour citer ce répertoire : Alvarez, Claire, St-Georges, Jade, Raby, Julie et Eve-Marie Lampron (2024). Répertoire d’outils méthodologiques en recherche-action, recherche partenariale, collaborative et participative. Montréal, Chantier du Réseau québécois en études féministes (RéQEF) sur la recherche partenariale et la coconstruction des connaissances/Service aux collectivités de l’UQAM.

Nous remercions la Fondation André et Lucie Chagnon pour son soutien financier au projet (Volet étudiant du SAC-UQAM).

D’autres réalisations peuvent s’ajouter à ce répertoire en communiquant avec Bronja Hildgen (hildgen.bronja@uqam.ca).

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *